Sans-titre-11 Je ne dirais jamais que la nouvelle année, les voeux sont l’affaire des gogos, des esprits encalaminés  ou autres… même si ce jugement à l’emporte pièce ne manque pas d’une certaine pertinence.  Mais par ailleurs il serait fatal d’oublier que nous avons tous besoin de repères. Il peut même être intéressant, stimulant de se servir d’une convention comme point de départ d’une volonté de changement. Je ne souhaiterais pas un 2015 idyllique à nos lecteurs, mais plutôt d’être traversés par une folie créatrice, dansante et exigeante. Que vos vies, que les nôtres  interpellent le mystère des ténèbres et de la lumière. Que le rêve, la poésie soient les meilleurs alliés de l’esprit de justice. Que nous soyons capables d’être éblouis par la simple beauté du quotidien. Que nos colères soient intactes, débarrassées  de toute posture imbécile. Que nous n’ayons pas peur de faire des erreurs, pour aller explorer plus loin. Que nous soyons capables de profiter de nos différences et de nos imperfections. Qui veut nous rejoindre en 2015 est à priori le bienvenu, à la seule condition de savoir que nous pouvons aussi

cultiver la mauvaise foi.

N’hésitez pas à nous écrire ,à nous faire des propositions, juste histoire de ne pas passer les uns à côté des autres.

François Bernheimbernheimconseil@wanadoo.fr

Une réflexion au sujet de « Danse avec la nouvelle année »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.