Un texte du conteur Hamed Bouzzine _________________

Rêves de Jouvence

L’eau riant d’avoir traversé le désert

Rêves brillants

L’Or riant d’avoir souillé les âmes

Noire est son âme

L’Orient tentation

Coupe ou nous posions nos lèvres

Avec délectation

Rêves de parfums

L’ambre et le jasmin

Le musc et le benjoin

Tant d’essence et de fumée

Les esprits se sont évanouis

Les Raffinés déshabillés

La coupe est renversée

L’Orient pleure les Lumières de son passé

Nous portons malgré nous

Avec courage et désinvolture

Les rêves disparus,

Les paradis perdus

Dans le silence du désert

La dune se souvient des caresses de la mer

Dans le silence du désert

La dune est le sein de l’océan

Égarée, elle cherche son enfant

L’étoile de l’Orient ne brille plus

De 1001 feux, depuis 1001 vies

Les graines d’espérance attendent la rosée

Et les hommes la liberté

Hamed Bouzzine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.