Le village de Daumier inaugure l’expo « Caricaturistes fantassins de la démocratie »

 

willis-from-tunis-1Valmondois, 1200 habitants, village du val d’Oise animé par une équipe municipale dynamique et un maire philosophe, Bruno Huisman, à de nombreuses reprises, a rendu hommage au plus célèbre des caricaturistes Français : Honoré Daumier, enfant du pays. La maison du dessinateur est devenu un lieu d’exposition permanent. Il y a quelques mois, l’équipe qui la dirige en collaboration avec les éditions Actes Sud , Le dessinateur Plantu, son association « Cartooning for peace / dessins pour la paix » a décidé de mettre en avant les dessinateurs, caricaturistes du monde entier utilisant l’arme redoutable de l’humour comme moyen de résistance à tous les arbitraire, à toutes les intolérances.

L’ironie de l’histoire a voulu que l’inauguration de cette exposition ait lieu trois jours après le tragique assassinat de l’équipe de Charlie Hebdo.

Plus de 400 habitants du village, tous porteurs du badge «  je suis Charlie » étaient là pour voir le film «  caricaturistes fantassins de la démocratie »  et visiter l’exposition. Plantu était présent, exemple même de la simplicité combattante de ces dessinateurs dont révolte est directement branchée sur la mine d’un crayon.

Cette journée fut extraordinaire. Les habitants de Valmondois étaient en prise directe avec ceux qui dans le monde entier se battent contre toutes les injustices. Personne n’aurait pu anticiper que le bouleversement que nous connaissons aujourd’hui se trouve subitement en accord profond avec les drames de la planète. Emotion, prise de conscience étaient au rendez-vous dans une atmosphère de ferveur sans le moindre apprêt. Les dessinateurs de Charlie étaient des hommes doux, d’une profonde gentillesse. Comme l’est également Plantu. Ainsi chacun a pu comprendre que cette gentillesse, cette bonté ouvertes sur le monde et sa violence étaient à la source du mode d’expression des caricaturistes. Jamais, au grand jamais leur violence n’est injuste, méchante, mesquine. Bien au contraire c’est la générosité, l’intelligence de ces femmes et de ces hommes qui les obligent à résister.

Nous reviendrons plus longuement sur les fantassins de la démocratie. Tout de suite : respect, amour, solidarité.

François Bernheim

 

Caricaturistes fantassins de la démocratie.

Editions Acte Sud

 

Exposition jusqu’au 25 Janvier à la Villa Daumier chemin de Bescherelle Valmondois tel : 0134730898   site : http://villadaumier.free.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Site web