Refuser de débattre permet-il à ceux qui ne comprennent pas où se trouve l’opposition à l’indignité ,de comprendre dans quel piège sinistre, nous acceptons de tomber. Si ce débat est aussi méprisable, il faut changer de terrain, poser les vraies questions, celles qui concernent le quotidien du plus grand nombre : le chômage, la précarité, le logement, l’envie de vivre ensemble, de rire, de rêver ensemble,d’être debout ensemble. Le fait d’avoir un gouvernement qui cultive l’indignité nationale ne nous exonère de rien : ce n’est pas parce qu’ils sont mauvais ,très mauvais,que nous ne sommes pas médiocres.Est-ce acceptable? Non. Non et Non.Joyeux Noël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.