Le peuple Tzigane possède un immense et unique trésor: sa culture.

La partager avec vous est, depuis 1994, date de création de leur cirque,la vocation de Délia et Alexandre Romanès.

Cette culture est partage,beauté et rigueur. Rigueur dans le choix des valeurs et dans la discipline de chacun. Bien loin de la sinistre réputation qui est faite à ce peuple.

A la décharge de chacun on avouera que dans un monde où la sédentarisation semble constituer l’apothéose de l’accomplissement humain, les nomades sont vus comme un facteur d’insécurité,voire de danger. En fait on n’a peur de que l’on connait mal ou pas du tout et tout ce qui bouge est plus difficile à repérer à connaître que ce qui est immobile. Certes. Mais ce qui bouge est aussi apte à découvrir les trésors de la vie dans tous ses mouvements, sa complexité, sa poésie…à ciel ouvert!

Nous avons tous besoin de mouvement, d’éclairs de lucidité ou de folie,de beauté, de rage, de désespoir et de confiance retrouvée parce que partagée.

Délia et Alexandre Romanès se sont jour après jour attelé à cet immense travail :

-Tant avec les productions/spectacles du Cirque Romanès ,

les poésies d’Alexandre parues chez Gallimard (1) et chez Lettres vives pour son dernier recueil «  le luth noir » en 2018

-Ses mémoires «  Les corbeaux sont les gitans du ciel» où l’on s’aperçoit que face aux fauves l’apprenti dompteur apprend la discipline et le respect.

-Tant avec l’immense travail accompli par Délia pour que les médias, le public français et les habitants du 16ème apprécient la qualité du travail accompli par le cirque Romanès. A ce titre Délia est le première femme Tzigane à avoir été nommée chevalier des arts et des lettres ( Octobre 1917) et Alexandre a reçu la légion d’honneur des mains d’Audrey Azoulay, ministre de la culture en Novembre 2016

-Tant par la création de TCHIRICLIF, Centre des Arts et des Cultures Tziganes et Gitanes.Ce projet a pour but de combler un manque et de poser symboliquement la première pierre d’une reconnaissance visible de la culture d’un peuple malmené depuis des nombreux siècles.

Aujourd‘hui Délia et Alexandre vous proposent d’aller plus loin dans le partage en vous conviant à trois spectacles inédits, extraordinaires et exclusifs à l’occasion de la journée mondiale des tziganes et des Roms.

 

LE VENDREDI 6 AVRIL 2018 à 20h30

« LES ANDALOUSIES: du Bosphore à Gibraltar « 

Nuria Rovira Salat et Karine Gonzalez, deux danseuses gitanes rebelles qui vous feront perdre la tête ! Deux femmes qui se regardent dans le miroir de l’autre.

Voyageuses, danseuses et musiciennes vagabondes, Nuria et Karine nous emportent dans un tourbillon des couleurs et de grâce et nous promènent dans une terre de partage entre cultures.

Un voyage dansé du Bosphore à Gibraltar, une fusion Flamenco Balkanique à la fois poétique et sauvage qui évoque la route des Tziganes… Ne ratez pas cette rencontre insolite entre ces deux merveilleuse danseuses et les musiciens tziganes de la tribu Romanès !

Tarif : 20 €

Tout public : durée 50 minutes

 

LE SAMEDI 7 AVRIL 2018 à 20h30

avec « NILDA FERNANDEZ  »
Tout d’abord, Nilda Fernandez chantera ses succès. Puis il sera rejoint par deux jeunes guitaristes (Argentine et Andalousie) pour l’interprétation des poèmes de Garcia Lorca qu’il a merveilleusement mis en musique. Du grand Art… »

Tarif : 30 €

Tout public : durée 90 minutes

LE DIMANCHE 8 AVRIL 2018 à 17h45  » Begam Batool et les GITANS DU RAJASTHAN »

Begam Batool et les GITANS DU RAJASTHAN !

Ces Gitans du Rajasthan sont aussi beaux qu’ils sont bons musiciens! Parés de leurs costumes traditionnels, c’est un enchantement des yeux et des oreilles. Ils vous envoûteront par leur univers authentique en vous entraînant dans une atmosphère féerique.

La chanteuse Begam Batool sera accompagné d’Anwar Hussain et Manwar Khalwa, ses deux fils, Sahil Bagarwa, son petit-fils, la merveilleuse danseuse kalbeliya Leela et de ses musiciens.
Parmi les autres chansons, Begam Batool chante le fameux Maand « Kesarya Balam » accompagnée de son Tabla. Elle est la première femme du Rajasthan qui joue des Tabla.

Tarif unique : 20€

.

Les trois spectacles sous le chapiteau du Cirque Romanès
Au Square Parodi, face au 31 Bd de l’Amiral-Bruix 75016 Paris Metro : Porte Maillot (ligne 1-sortie 5)
Renseignement et réservations : 01 40 09 24 20 / 06 99 19 49 59

Restauration possible sur place – (pour le public, possibilité d’arriver sur place une heure et demie avant la représentation)

 

 

 

Le Dimanche 8 Avril à 16h00 – avant « Begam Batool et les GITANS DU RAJASTHAN »

« Les Nomades tracent les chemins du ciel ! » le nouveau spectacle du cirque Romanès avec ses jeunes et brillants artistes, ses acrobates et ses formidables musiciens. Du grand art, de la beauté, du charme, de la fantaisie, de quoi vous réjouir l’âme, vous mettre de bonne humeur et voir la vie en rose, en bleu et autres couleurs magnifiques!

 

 

 

(1l Un peuple de promeneurs,

Paroles perdues,

Sur l’épaule de l’ange – éditions Gallimard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Site web